Vous ne pouvez pas prévoir totalement ce que vous allez vivre à Cartagena

Vivre à Cartagena

Parfois, on croit bien connaître une destination comme Cartagena de Indias.

Soit parce qu’on y a déjà été pendant une ou deux semaines de vacances, soit parce qu’on a visité des sites Internet et lu plusieurs guides touristiques sur le sujet, soit parce qu’une connaissance nous a maintes fois raconté ses vacances à Cartagena.

Mais en vérité, une fois sur place, on découvre que la pauvreté a une connotation différente de celle qu’on croyait, ou encore on se rend compte que les habitudes d’hygiène ou culinaires sont bien loin des nôtres. Que les coutumes sont très différentes du Québec.

Que faites-vous alors ? Comment réagissez-vous ?

 

Les sentiments sont vécus uniquement au présent, jamais du passé !

Maintenant que vous êtes bien installé à Cartagena de Indias, en train de boire votre vingtième piña colada, alors que vous songez que c’est bien d’être ici. À l’autre bout du monde au bord de la mer des Caraïbes, que vous vous dites que vous l’avez bien mérité et que les six mois à venir ne seront destinés qu’à vous faire entièrement plaisir.

Voilà que l’angoisse décide d’entrer dans vos tripes ou encore que le cafard commence à créer de l’inquiétude concernant votre tranquillité d’esprit.

Et de nombreuses questions au goût amer se mettent à danser dans votre tête :

  • Est-ce que tout va bien à la maison ?
  • Noël sans les enfants sera-t-il un beau Noël ?
  • Le poissonnier du marché m’offre-t-il des produits frais ?
  • Et si je tombais malade ?
  • Et pourquoi les accommodements raisonnables me semblent tout à coup déraisonnable, et surtout à mon endroit ?
  • Alors, quels sont vos choix de réponses ? Comment réagissez vous avec ces sentiments indésirables ?

Sans vouloir être alarmiste, broyer du noir ou voir des problèmes avant même qu’ils ne surviennent, l’idée d’imaginer de tels scénarios est simplement une invitation à un exercice de prévention.

Mieux vaut prévoir un plans B dans le confort de votre salon que de chercher des solutions impulsives de sauvetage une fois à Cartagena. Bonne nouvelle, nous sommes votre plan B et il est déjà écrit sur notre site Web avec toutes les informations possibles à propos de Cartagena de Indias.

 

Plan B

 

Nous sommes votre plan B

Votre plan B est notre présence avec vous afin de discuter ensemble de votre situation avant de partir et aussi, une fois à Cartagena, car vous ne pouvez pas tout prévoir concernant vos sentiments par rapport à quelqu’un ou quelque chose. Nous non plus !

Nous voulons toujours rencontrer en personne, les gens qui viendront avec nous à Cartagena afin de créer un sentiment de bien-être et savoir qu’une fois là-bas, vous serez entre bonnes mains pour faire face aux imprévues ou aux inquiétudes.

La vie est ainsi faite.

Vous ne pouvez pas vivre les mêmes scénarios que vous connaissez déjà, car si c’était le cas, alors vous seriez un robot.

N’est-il pas monotone d’aller au cinéma revoir constamment le même film ? Ne serait-il pas plus sage et plus conscient, de comprendre et accepter cette simple vérité à propos de la vie ?

Vouloir tout prévoir à l’avance est une grande peur. La peur de vivre ce qui est nouveau en cherchant à revivre le même passé confortable qui crée en fin de compte, toutes nos inquiétudes qui causent nos propres inconforts.

Un peu d’imprévu est manifestement une bonne chose !