Comment acheter des médicaments dans les pharmacies à Cartagena ?

Acheter des médicaments en Colombie

Souvent, pendant un long séjour à Cartagena, vous aurez besoin de vous procurer des médicaments ou renouveler vos ordonnances.

En Colombie, il existe une réglementation qui régit la vente libre de médicaments dans les pharmacies.

Dans les pharmacies, vous n’avez pas besoin d’ordonnance médicale dans le cas où ces médicaments sont en vente libre et sont généralement des médicaments préventifs pour le traitement ou le soulagement de symptômes tels que ceux que vous utilisez pour contrôler la fièvre, le rhume, les vomissements et les douleur qui sont reconnus largement par les pharmaciens.

Dans ce lien, vous pouvez trouver une liste des médicaments disponibles en vente libre en Colombie.

Il est donc important de toujours avoir en main, la prescription médicale délivrée du Canada.

 

Soins et urgences à Cartagena

 

La réglementation de l’industrie pharmaceutique en Colombie

En Colombie, il existe environ 90 laboratoires pharmaceutiques, entre nationaux et étrangers. 57 d’entre eux qui font partie de l’industrie pharmaceutique et plusieurs appartiennent en même temps à l’un des deux autres syndicats soient l’Association des Laboratoires de Recherche et de Développement Pharmaceutiques (AFIDRO), qui regroupe 23 grandes multinationales et l’Association des Industries Pharmaceutiques (ASINFAR), à laquelle 26 laboratoires colombiens sont affiliés.

Les ventes de l’industrie pharmaceutique en Colombie sont divisées en deux groupes :

  1. Les institutions :  Les médicaments que le système de santé achète et que l’EPS livre ensuite à chaque citoyen ;
  2. Les commerces : Ce que vous payez de votre poche lorsque vous allez dans un pharmacie, que le médicament ait été prescrit ou non par un spécialiste).

On estime que les ventes annuelles sont près de 70 % institutionnelles et 30 % commerciales.

 

Pharmacie en Colombie

 

Les médicaments avec prescription médicale

En Colombie, il existe une liste de médicaments pour lesquels vous devrez présenter la prescription médicale. Ces médicaments sont ceux qui impliquent que le spécialiste évalue l’état particulier du patient pour déterminer si le bénéfice qu’il recevra est supérieur au risque.

Ceux-ci sont vendus uniquement dans les pharmacies et il est écrit sur leurs étiquettes qu’ils sont vendus sous une prescription médicale.

Le président du conseil d’administration national de l’Association des pharmaciens détaillants de Colombie explique que dans le cas des antibiotiques, il est obligatoire pour le médecin de se présenter devant le pharmacien.

Pour les médicaments comme les antidépresseurs et les psychotropes, vous avez aussi besoin de la prescription médicale.

 

Médicaments en Colombie

 

Les médicaments de contrôle spéciaux

Il existe une liste de stupéfiants et de substances psychotropes qui sont soumis au contrôle de l’État colombien et, par conséquent, ils ont un contrôle spécial sur l’utilisation humaine et vétérinaire.

Voici le lien de la liste des médicaments contrôlés en Colombie.

 

Conseils sur les médicaments en voyage

  • Conservez vos factures des achats en pharmacies où vous avez acheté vos médicaments, car les agents peuvent vous les demander ;
  • N’achetez pas de médicaments dans la rue, uniquement dans les pharmacies correctement identifiées ;
  • Enquêtez en ligne si le médicament prescrit au Canada fait partie de la vente libre en Colombie ;
  • Il est recommandé que votre médecin au Canada fasse la prescription avec le composant actif et non avec le nom commercial ;
  • La quantité de médicaments en vente libre en Colombie dépend de chaque pharmacie.

 

Soins et urgences à Cartagena