Le château de San Felipe de Barajas à Cartagena

Château de San Felipe de Barajas

Le château de San Felipe de Barajas est l’un des monuments les plus emblématiques de Cartagena de Indias.

C’est un endroit visité par presque tous les touristes étrangers et nationaux qui se rendent dans la ville.

Il a également une histoire remarquable, remontant à près de 500 ans.

Le château a été envahi par des pirates, des amiraux et des barons au cours de sa longue histoire, mais il reste fier à ce jour.

 

CONTENU DE L’ARTICLE

 

San Felipe de Barajas à Carthagène

 

Qui a construit le château de San Felipe de Barajas ?

Les travaux de construction ont commencé sur la forteresse en 1536 par la couronne de l’empire espagnol à Cartagena et il était connu sous le nom de château de San Lazaro.

Les pirates, qui parcouraient la mer des Caraïbes à cette époque, cherchaient à voler les richesses de Cartagena de Indias, une ville riche en profits de l’industrie du transport maritime et de la traite négrière naissante.

L’Espagne avait donc besoin de défendre son précieux territoire, et ils ont construit les murs défensifs qui entourent la vieille ville aujourd’hui, ainsi que plusieurs forteresses stratégiques clés.

La plus impressionnante était sans aucun doute, le château de San Felipe qui dominait la ville du haut d’une colline de 130 pieds de hauteur, parfaitement positionnée avec une vue imprenable sur la baie de Cartagena.

 

Vieux San Felipe

 

Pourquoi s’appelle-t-il le château de San Felipe ?

Le château, qui est encore conservé aujourd’hui, s’est considérablement agrandi en 1657 et a été rebaptisé Felipe IV d’Espagne. Il y avait au tout début, uniquement huit canons et une petite garnison de vingt soldats avec quatre artilleurs.

En 1762, il y a eu une décision pour renforcer la défense de la forteresse de San Felipe afin de se protéger plus efficacement contre les menaces d’attaques avec les Anglais. Ainsi, l’ingénieur militaire, Antonio de Arevalo, a été chargé de transformer le château en une forteresse impénétrable.

Pour y arriver, 63 canons furent ajoutés ainsi que des murs très élevés en pente qui seraient impossibles à escalader.

A l’intérieur, ils ont créé de multiples tunnels, galeries, pentes et mines pour le détruire, au cas où l’ennemi s’emparerait du château.

Enfin, le château a été restauré en 1928. Une statue du commandant général Blas de Lezo est située à l’entrée pour mettre en valeur sa défense héroïque de Cartagena, lors de l’attaque du pirate Britannique Vernon en 1741.

 

Château San Felipe et Blas de Leso

 

Attaques historiques du château de San Felipe

Le château est tombé pour la première fois, lors d’un assaut en 1697, par le corsaire français Bernard Desjean, le baron de Pointis et Jean Baptiste Ducasse. Un conflit de neuf ans entre Louis XIV de France et une coalition européenne qui comprenait l’empire espagnol.

En 1741, au cours d’une autre guerre de neuf ans connue sous le nom de guerre des oreilles de Jenkins, un capitaine britannique nommé Robert Jenkins a perdu une oreille lors d’une confrontation avec les garde-côtes espagnols. Le vice-amiral britannique Edward Vernon a attaqué Cartagena, mais ce qui a suivi fut une défaite écrasante pour son pays, alors que l’amiral espagnol Blas de Lezo a défendu avec succès la ville, aidé en grande partie par la forteresse défensive du château de San Felipe. Les Britanniques ont perdu environ 10000 hommes dans la bataille, dont beaucoup à cause de la fièvre jaune, et environ 3000 sont tombés lors de l’assaut contre le château. La ville a été défendue avec succès contre 23000 soldats britanniques et 186 navires avec seulement 3000 hommes et 6 navires.

Le château a été attaqué à nouveau pendant les guerres d’indépendance hispano-américaines, lorsqu’une force espagnole, sous le commandement de Pablo Morillo, est arrivée dans la ville en 1815. À la fin de l’année, Cartagena était tombée aux mains des Espagnols et nommée la Nouvelle-Grenade, soulignant le rôle stratégique vital de la ville dans la protection de l’empire.

 

Attaques de pirates Cartagena

 

Qu’est-ce que le château de San Felipe pour Cartagena ?

Aujourd’hui, une visite au château de San Felipe de Barajas est une affaire résolument plus calme, avec des touristes du monde entier qui visitent les murs du château, explorent le réseau de tunnels qui passent sous les murs et prennent des photos avec l’un des 68 canons.

En 1984, l’UNESCO a classé le château, ainsi que la vieille ville de Cartagena de Indias, comme site du patrimoine mondial.

Le château, jusque-là, était tombé en ruine avec de la verdure couvrant les murs. Le puissant château, qui était autrefois la fierté de l’architecture militaire espagnole dans le Nouveau Monde, a été utilisé par le gouvernement colombien comme lieu d’événements culturels et sociaux depuis 1990 et reste aussi formidable et impressionnant que jamais avec une vue dominante sur la baie de Cartagena.

 

San Felipe de Barajas Cartagena

 

Où est le château de San Felipe ?

Situé sur la colline de San Lazaro, cet ancien complexe militaire est le plus grand bâtiment militaire d’Amérique. Ce lieu stratégique a été créé afin de pouvoir observer les invasions de la ville par voie terrestre ou par la baie de Cartagena.

Adresse : Carrera 17, avenida Antonio de Arévalo, Quartier Pie del Cerro, Cartagena

 

Cliquez pour agrandir

Plan château de San Felipe

 

Quoi voir au château de San Felipe ?

La forteresse est vraiment immense et il y a beaucoup à explorer. Malheureusement, il n’y a pas une tonne de marqueurs historiques, mais il y en a quelques-uns qui expliquent l’histoire du fort et les années de construction de chaque section.

Si vous voulez explorer le fort vous-même, je vous recommande d’apporter de l’eau et de monter d’abord au sommet. Là, vous aurez une vue impressionnante sur la ville fortifiée et apprécierez l’emplacement stratégique de la forteresse. Il y a aussi une petite boutique de cadeaux, bien que les articles proposés ici soient des souvenirs touristiques typiques que vous trouverez ailleurs.

Assurez-vous de vous promener dans au moins l’un des tunnels. C’est fou d’imaginer être attaqué et les traverser. Enfin, assurez-vous de prendre une photo avec le drapeau colombien géant avant de descendre. Une fois que vous êtes sorti, n’oubliez pas de faire le tour pour voir la statue du Blas de Lezo.

Si vous vous dirigez de là vers la gauche autour de l’arrière du fort, vous pouvez également voir la sculpture des vieilles chaussures, basée sur un célèbre poème sur Cartagena.

 

Vue château San Felipe

 

Comment se rendre au château de San Felipe ?

Le château est facilement accessible en taxi, en bus ou à pied. Un taxi depuis la ville fortifiée devrait coûter environ entre 7000 et 10000 pesos et 10000 pesos des autres zones touristiques périphériques.

Si vous souhaitez prendre le bus Transcaribe, descendez à la station Chambacu en face due Mail Plaza et allez à gauche sur 2 pâtés de maisons et tournez à droite après le commerce de silencieux (muffler).

Le fort est à seulement 15 minutes à pied de la tour de l’horloge dans la ville fortifiée. Sortez sur l’avenue principale à gauche de la tour de l’horloge (avenue Venezuela). Continuez tout droit en passant devant le monument de la India Catalina et traversez le pont en quittant la ville fortifiée. Vous passerez un poste de police puis le Mail Plaza avant de tourner à nouveau à droite. En cas de doute, dirigez-vous simplement vers la structure de pierre géante.

 

Cliquez pour agrandir

Mappe de Cartagena - Zones touristiques

 

Château de San Felipe – Heures d’ouverture et tarifs d’entrée

Le château est ouvert à partir de 8h00 jusqu’à 19h00 tous les jours sauf les jours d’entrée gratuite où il est ouvert uniquement jusqu’à 17 h.

L’admission normale est de 25000 pesos pour les étrangers et de 20000 pesos pour les citoyens colombiens.

Le dernier dimanche de chaque mois, les citoyens colombiens et les résidents étrangers titulaires d’une carte d’immigration entrent gratuitement.

Les Colombiens et les résidents étrangers qui ont une carte d’identité étrangère de la Colombie ayant plus de 62 ans et les enfants de moins de 6 ans entrent toujours gratuitement.

 

Entrée château de San Felipe

 

Conseils pratiques pour visiter le château de San Felipe

  • Allez-y tôt pour vaincre la chaleur et la foule, surtout si vous y allez la fin de semaine ou pendant une journée d’admission gratuite
  • Apportez un écran solaire et peut-être un chapeau
  • Boire de l’eau. Si vous oubliez, il y a des tonnes de vendeurs qui vendent des bouteilles sur place
  • Portez des chaussures confortables, vous marcherez en montée et marcherez sur de vieilles pierres inégales.

 

Tours privés en français à Cartagena